25
juil
2014

Congés d’été pour l’équipe du restaurant !


Par Pauline   Publié dans Evénements

Restaurant de l'Hôtel de Ville de Crissier - Extérieur

Amis et gourmets, nous vous informons que le restaurant de l’Hôtel de Ville de Crissier sera fermé du 27 juillet au 19 août 2014. Nous aurons le plaisir de vous accueillir à nouveau le 20 août pour le service du déjeuner. Vous aurez l’occasion de découvrir ou redécouvrir notre carte d’été, dévoilée il y a peu.

Afin de répondre à vos demandes d’informations et de prendre vos réservations, un accueil téléphonique sera assuré de 09h30 à 12h00 et de 13h00 à 19h00 du mardi au samedi.

La réservation en ligne reste disponible grâce au lien suivant.

 

À très bientôt!

18
juil
2014

La Suisse, le vrai pays de la gastronomie, selon le magazine Le Point ?


Par Pauline   Publié dans Evénements

Benoît Violier, Chef du Restaurant de l'Hôtel de Ville Crissier, et le journaliste Gilles Pudlowski

 

Gilles Pudlowski, journaliste gourmet bien connu des lecteurs du magazine Le Point, a dévoilé cette semaine sa passion pour l’excellence gastronomique suisse, de ses tables prestigieuses à la qualité de son enseignement professionnel.

 

Naturellement, il a tout particulièrement distingué le restaurant de l’Hôtel de Ville, le talent de notre Chef Benoît Violier ainsi que Louis Villeneuve, Maître d’Hôtel et mémoire de l’établissement ! Le chroniqueur a également salué la sélection pointue de vins helvètes, réalisée avec passion par Michele Caimotto, notre Chef Sommelier.

 

Découvrez l’article dans son intégralité, ainsi que les coups de cœur de Gilles Pudlowski au sein de la carte d’été N°12 !

17
juil
2014

Une nouvelle carte d’été pour le restaurant de l’Hôtel de Ville !


Par Pauline   Publié dans Evénements

Carte Juillet 2014 - Crissier


Désormais bien installé, l’été révèle pleinement ses trésors : aux girolles et Couteaux géants de l’Atlantique succèdent les Bolets d’été et la Langoustine Royale de Porcupine! Découvrez dès ce soir la nouvelle « Carte d’été N°13 » signée Benoît Violier, imaginée pour sublimer les meilleurs produits du moment, sélectionnés avec soin par le Chef.


Dans un ballet de saveurs justes et délicates, les nouvelles créations de Benoît Violier, tout comme les plats « Héritage » hommage aux précédents chefs du restaurant, mettent en valeur le meilleur du terroir français, suisse et d’ailleurs : Primeurs des jardins de Crissier, Homard bleu de l’Île de Skye, Sole du Phare des Baleines sur l’Île de Ré, Pintadeau des Landes, Framboises de Crissier…


Découvrez la nouvelle carte et les nouveaux menus.

04
juil
2014

Le bureau d’architectes Cittolin&Polli remporte un Award pour la rénovation du Restaurant de l’Hôtel de Ville !


Par Pauline   Publié dans Evénements

Salle du Restaurant de l'Hôtel de Ville de Crissier, rénovée par Cittolin&Polli


Le bureau d’architectes romands Cittolin&Polli, qui a coordonné l’impressionnante rénovation de notre établissement, a reçu le Premier Prix du « International Hotel and Property Awards 2014 » dans la catégorie « Restaurant » ! Cette reconnaissance, de renommée mondiale, est venue célébrer les mois de travail qui ont vu le Restaurant de l’Hôtel de Ville de Crissier se métamorphoser, en cuisine comme en salle, d’août 2011 à juillet 2012. Le jury, composé de professionnels, de clients et d’abonnés du magazine anglais « Design et al » ont plébiscité « l’intelligence, l’esthétisme et le raffinement de la transformation ».

 

Le cabinet Cittolin&Polli, avec l’aide d’artisans de la région et de talent ainsi que de Pascal Neuhaus (société Agendec), a su retranscrire la philosophie de Benoît et Brigitte Violier, qui souhaitaient faire d’une expérience au sein du restaurant un véritable éveil des 5 sens. Ce parcours sensoriel s’exprime aujourd’hui pleinement, à travers des volumes, confortables sans être imposants, des tons doux, des matériaux naturels et sobres, une lumière feutrée évoluant au fil de la journée… Brigitte Violier s’est grandement impliquée dans la conception et la décoration des salles, apportant ainsi la « patte » Violier à la transformation. Loin des sirènes des dernières tendances, les salles du Restaurant de l’Hôtel s’inscrivent pleinement dans la durée, de manière discrète et subtile, pour sublimer la véritable star de l’établissement : l’assiette.



Cuisine du Restaurant de l'Hôtel de Ville de Crissier, rénovée par Cittolin&Polli

Un coup d’œil côté cuisine et on est immanquablement marqué par sa luminosité, ses dimensions impressionnantes, ainsi que par le calme qui y règne, rendus possible par une totale réorganisation des différents postes permettant une meilleure circulation de la brigade, sous l’œil attentif de Benoît Violier depuis son large poste de contrôle, aux faux airs de navire amiral.


Le Chef et son épouse sont enchantés de ce Premier Prix, qui rend plus cher encore à leurs yeux cet espace sur-mesure, témoin quotidien de moments d’exception.



Salle du Restaurant de l'Hôtel de Ville de Crissier, rénovée par Cittolin&Polli

03
juil
2014

Benoît Violier en couverture de VIP Magazine !


Par Pauline   Publié dans Qui suis-je?

Benoît Violier en couverture de VIP Magazine

VIP Magazine, le magazine suisse des services et objets d’excellence, consacre son prochain numéro spécial Gastronomie aux Chefs 3 étoiles de Suisse et de France. Parmi ceux-ci, Benoît Violier tient naturellement une place de choix, et sera même en couverture, en compagnie du Chef Emmanuel Renaut des Flocons de Sel à Megève.

Tous deux Meilleurs Ouvriers de France, ils témoignent de leur passion à Pierre-André Dumont de Cuisery, Rédacteur en chef de cette édition exceptionnelle et directeur de VIP Services, premier guide internet du luxe en Suisse.

Ne manquez pas ce numéro bilingue français/anglais, disponible prochainement dans tous les bons bureaux de presse.

25
juin
2014

Blanc de Barbue de Saint-Gilles-Croix-De-Vie cuit lentement à la citronnelle


Par Pauline   Publié dans Recettes

Recette du Blanc de Barbue de Saint-Gilles-Croix-De-Vie cuit lentement à la citronnelle, par Benoît Violier

 

Ingrédients pour 4 personnes :

1 filet de barbue sans peau d’environ 400 g
1 cl huile olive
60 g beurre
1 citron vert
1 citron jaune
1 orange
1 échalote ciselée
5 g fleur de thym
Fleur de sel, mignonnette poivre

 

Réduction à la citronnelle :
3 dl jus d’orange
4 dl fumet de poisson
5 cl Porto blanc
5 g gingembre râpé
2 bâtons de citronnelle émincés
5 cl huile d’arachide
1 dl huile d’olive
Sel, poivre
Jus de citron, Tabasco

 

Purée de citron :
100 g céleri rave coupé en petits morceaux
1 citron confit concassé
2.5 dl eau
Sel, poivre

 

Progression :

Réduction citronnelle :

  • Faire réduire à 1,5 dl le jus d’orange, le fumet de poisson, le Porto, le gingembre et la citronnelle.
  • Passer au chinois étamine.
  • Monter avec l’huile d’olive et l’huile d’arachide, assaisonner avec sel, poivre, jus de citron et Tabasco.

 

Purée de citron :

  • Cuire le céleri coupé en petits morceaux avec le reste des ingrédients environ 20 minutes. Remouiller si nécessaire avec un peu d’eau.
  • Mixer le tout avec un mixer pour obtenir une purée lisse, passer au chinois. La consistance doit être un peu épaisse.

 

Barbue :

  • Partager le filet de barbue en 4 morceaux d’environ 100 g.
  • Dans une poêle antiadhésive, chauffer le beurre avec l’échalote, le thym, les zestes d’orange et de citron vert et jaune. Assaisonner de fleur de sel et mignonnette poivre.
  • Déposer les pavés de barbue et cuire à feu moyen environ 2 minutes de chaque côté (en prenant soin de bien arroser avec le beurre). La température à cœur doit être de 35°C.
  • Retirer les filets sur une petite grille pour les égoutter.
  • Assaisonner de fleur de sel et mignonnette poivre.
  • Au dernier moment, râper un peu de zeste de citron vert et lustrer avec un filet d’huile d’olive.

 

Finition :

  • Dresser harmonieusement la purée de citron dans les assiettes à l’aide d’une petite pipette.
  • Disposer les pavés de barbue au milieu et finir avec quelques légumes de saison émincés et assaisonner par-dessus.
  • Servir la réduction à part.

 

20
juin
2014

Benoît Violier retrouve les étoiles du Guide Michelin !


Par Pauline   Publié dans Evénements

Les nouveaux étoiles Michelin 2014 - Pavillon GABRIEL ©PPZ

 

Le mois dernier, Benoît Violier a répondu à l’invitation du magazine spécialisé L’Hôtellerie Restauration à Paris pour une journée de célébration des nouveaux chefs étoilés par le Guide Michelin France. Reçu par Michael Ellis, directeur du fameux guide rouge, au Pavillon Gabriel, le chef a pu rencontrer les futurs grands de demain, retrouver ses pairs et poser pour une grande photo de famille aux côtés des 64 « nouveaux » venus !

 

Benoît Violier souhaite tout particulièrement féliciter les chefs Edouard Mignot du restaurant Ed.Em à Chassagne-Montrachet, et Julien Gatillon du restaurant 1920 à Megève pour l’obtention du leur première étoile Michelin. Ils ont en effet été formés au restaurant de l’Hôtel de Ville de Crissier avant de voler avec succès de leurs propres ailes.

 

Crédits photographiques : PPZ (Le journal de Julien Binz)

13
juin
2014

La passion du cigare…


Par Pauline   Publié dans L'équipe du restaurant

Vincent Mattera,maître d'hôtel et experts en cigares


Le saviez-vous ? Le restaurant de l’Hôtel de Ville est un des rares endroits en Suisse Romande à proposer un lounge fumoir : situé au premier étage, ne manquez pas de découvrir cet espace fumeur privatisé, intime, récemment rénové et bénéficiant d’un système de ventilation perfectionné. La cave à cigares se situe à l’extérieur de la pièce, et le personnel de l’établissement n’y entre pas. Vincent Mattera, Maître d’Hôtel au restaurant de l’Hôtel de Ville, est notre expert ! « J’accompagne au quotidien nos clients passionnés, qui ont même créé un club d’amateurs, le Fidel Gastro. Nous organisons, avec son président Christian Pilloud, des soirées spéciales, autour de l’univers du cigare bien entendu, mais aussi de la gastronomie, de l’art de vivre, de la chasse… »


Vincent part régulièrement à la recherche des séries « limitada » pour les amateurs du restaurant de l’Hôtel de Ville, et visite régulièrement des plantations. « J’essaye d’obtenir des exclusivités. Nous cherchons à offrir à nos clients une expérience unique, qu’ils ne pourraient retrouver ailleurs. J’aime les marques qui ne sont pas «  marketing », les maisons un peu oubliées et historiques, qui ont des histoires à raconter… », en n’oubliant pas pour autant les classiques, en proposant les plus grands noms en provenance de Cuba (Trinidad, Upmann, Bolivar, Robaina, Juan Lopez, Hoyo de Monterrey, Cohiba, Romeo y Julieta, MonteCristo), du Nicaragua, de République Dominicaine, ainsi qu’un large choix de Davidoff, bien entendu ! « Nous proposons en tout une soixantaine de références, dont trois ou quatre dites « insolites », pour nos habitués à la recherche de nouveautés, du plus petit (Ambassadrice Davidoff), qui plaît particulièrement aux femmes, jusqu’au Partagas Lusitania, long de 194 mm. »


Comme le vin, le cigare, selon sa nature, évolue et développe une personnalité propre au fil du temps. Pour cela, à la manière d’un sommelier, Vincent propose ces derniers au « juste moment », à pleine maturité. « Certains exemplaires récemment acquis ne seront prêts que dans 2 ans ! ». 


Le cigare et le restaurant de l’Hôtel de Ville, c’est une longue histoire d’amour (nous travaillons avec le même fournisseur depuis le temps de Frédy Girardet) et de transmission. « Je forme les nouveaux collaborateurs à l’art de la dégustation, et aux accords possibles. Nous proposons bien sûr toute une sélection de spiritueux et digestifs, mais nous aimons aussi recommander une infusion ou un excellent thé vert par exemple, ce qui surprend beaucoup ! »


Lors de votre prochaine visite parmi nous, n’hésitez pas à solliciter Vincent au sujet de notre sélection de cigares : il vous orientera avec plaisir vers celui qui vous correspond le mieux.

***

Fumer nuit gravement à votre santé et à celle de votre entourage

06
juin
2014

Quelques jours de congés pour cette fin de printemps !


Par Pauline   Publié dans L'équipe du restaurant

Vacances 2014

 

Chers amis du restaurant de l’Hôtel de Ville, nous vous annonçons que notre établissement fermera ses portes, pour quelques jours de congés, du samedi 7 juin 2014, après le service du soir, au jeudi 12 inclus. Nous aurons le plaisir de vous accueillir à nouveau le vendredi 13 juin au déjeuner. Une permanence téléphonique sera assurée les 10, 11 et 12 juin de 9h30 à 12h et de 13h à 19h.

 

Vous pourrez néanmoins toujours réserver votre table en ligne à tout moment.

05
juin
2014

Découvrez notre nouvelle carte estivale


Par Pauline   Publié dans Evénements

Carte été 2014 - Crissier

 

Les beaux jours sont arrivés et avec eux, les savoureux produits d’été. Notre chef Benoît Violier, soucieux du respect des cycles de la nature, s’en est inspiré pour concevoir sa nouvelle carte estivale N°12, que nous avons le plaisir de vous révéler ce soir, jeudi 5 juin 2014.

 

Le meilleur de la saison s’est donné rendez-vous à Crissier : Délicat consommé tremblotant de Légumes verts de Bremblens, toast melba aux bolets et girolles, Céteaux de la Côtinière chaufroités sur un velouté soyeux au cresson de fontaine, Rouget Barbet de Boulogne à la plancha, tomates San Marzano cuites et crues, Carré d’Agneau du Verdon rôti au romarin, « Celtianes » et artichauts violets…

 

Notre chef Pâtissier, Julien Leroy, vous dévoile également ses dernières créations : « Bulles croquantes » aux Framboises de Pays, Soufflé aux Fruits rouges de l’Ardèche

 

Benoît Violier n’en n’a pas pour autant oublier les grands classiques des Chefs qui l’ont précédé au restaurant de l’Hôtel de Ville : découvrez ou redécouvrez la Truite lacustre plaquée aux fins aromates, émulsion légère au Sauvignon, façon Philippe Rochat, ou la Poularde de Bresse « Miéral » rôtie aux cèpes d’été, jus perlé au vin jaune, héritage de Frédy Girardet…

 

Consultez la nouvelle carte et les nouveaux menus